L’impression de se répéter dans un livret VAE, normal ou non ? 

Dans l’épisode du Conseil VAE de la semaine, nous abordons un sujet qui préoccupe de nombreux candidats : les répétitions dans le livret VAE. 

Est-ce normal de se répéter… ou pas ? 

D’emblée, nous vous dirons que de se répéter n’est pas normal et doit être évité. Mais il est important de considérer cette situation avec nuance. Il est important de comprendre quels types de répétitions vous constatez, pourquoi elles surviennent et surtout comment les éviter lorsque cela est possible. 

Les différents types de répétitions :

  • Les répétitions de mots et tournures : bien que cela ne soit pas dramatique, répéter des mots et des expressions, peut-être évité par souci d’image et de qualité de votre dossier. Vous pouvez par exemple utiliser des synonymes, notamment pour les verbes courants et les termes de coordination, peut aider à éviter la monotonie. De nombreux sites de références existent. Assurez-vous toutefois que les termes techniques soient cohérents d’une fois à l’autre pour guider le jury.
  • Les répétitions d’idées au sein d’une même mission : Si vous répétez des idées au sein d’une mission ou entre différentes missions, cela doit vous alerter. L’écriture du livret VAE est une question de structure de vos idées à l’écrit. Pour gagner en crédibilité et impact, nous vous conseillons d’appliquer un principe simple : chaque paragraphe devrait apporter une nouvelle idée plutôt que de répéter des concepts similaires.
  • Les Répétitions de compétences au travers des situations / missions / projets similaires : Cœur de votre livret VAE puisqu’il s’agit de présenter des situations, missions ou projets, des répétitions à ce niveau sont un problème sérieux. Pour les éviter, veillez à ce que vos choix de situations / missions / projets soient les plus diversifiés possibles même s’ils auront inévitablement des points communs sur des notions et compétences transversales. Quoi qu’il en soit, même en cas de sujets similaires, tout l’enjeu de votre livret réside dans votre capacité d’analyse qui, en doit, à partir de contextes, environnements et enjeux complémentaires, démontre vos compétences en lien avec le diplôme visé. 

Comment éviter les répétitions :

  • Utilisez le référentiel de compétences : Si vos situations sont similaires, essayez d’aborder chacune d’elles par le biais d’un bloc de compétences différent. Cela vous aidera à aborder vos missions avec des angles d’analyse variés.
  • Reprendre votre plan : Si vous constatez des répétitions, revenez à votre plan initial. Peut-être l’avez-vous momentanément oublié, mais il vous guidera dans la structuration de vos écrits.
  • Organisez vos idées : Si vous sentez que votre plan initial n’est pas bien construit, prenez le temps de réorganiser vos idées. Comprenez les différentes rubriques, leur enchaînement et complémentarité. Mettez-vous à la place du jury pour déterminer ce qui est pertinent.
  • Faites-vous relire: Faites-vous relire par quelqu’un d’extérieur, idéalement un accompagnateur VAE. Cette personne pourra objectivement déterminer si vous vous répétez.

L’impression de se répéter dans votre livret VAE n’est pas un problème à prendre à la légère. Toutefois, en comprenant les différentes causes et en prenant des mesures pour y remédier, vous pouvez éviter cette situation. N’oubliez jamais que la puissance et l’intérêt de la VAE réside dans votre capacité à réfléchir, analyser et présenter vos expériences professionnelles de manière structurée et cohérente.

Si vous en ressentez le besoin, contactez-nous pour vos projets VAE ! 🙂

AVERTISSEMENT IMPORTANT

Ces ressources gratuites en lignes sont à visée généralistes et ne constituent qu’un avis issu de notre expérience de l’accompagnement VAE depuis 2015.
Chaque projet VAE est unique.

Nous vous invitons à :

  • Toujours vous renseigner auprès de vos certificateurs ;
  • Prendre votre rendez-vous d’exploration VAE offert et sans engagement pour obtenir des informations personnalisées sur les taux d’obtention des certifications préparées, les possibilités de valider un/ou des blocs de compétences, ainsi que sur les équivalences, passerelles, suites de parcours et les débouchés ;
  • Faire preuve d’agilité et de patience !
Cet article a été rédigé par
1647016681303
Julien Acard

Diplômé d’un Master 2 Ingénierie de la Formation et des compétences de l’Université de Strasbourg, Julien est votre référent pour toutes vos questions pédagogiques et handicap.

Partager l'article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Contenus similaires

Le processus de motivation

La motivation se définie comme « l’énergie qui pousse à l’action ».  Dans une démarche…

Estimer (correctement) sa charge de travail

Estimer votre charge de travail va vous permettre, avant votre projet VAE, de…

J’ai fait une VAE et j’ai abandonné : pourquoi ...

Cet article s’adresse à toutes et tous ceux qui ont tenté une démarche…