Estimer (correctement) sa charge de travail

Estimer votre charge de travail va vous permettre, avant votre projet VAE, de définir quand et comment vous lancer. Si vous êtes déjà engagé dans la démarche cela peut vous permettre de refaire un point afin de savoir où vous en êtes et ainsi de mieux planifier vos séances de travail. La charge de travail est le volume de travail que vous devez dédier à votre projet VAE. 

Planification : Définissez votre durée idéale

La première étape dans la gestion de votre charge de travail consiste à définir la durée idéale de votre projet VAE. Comprenez que cette durée varie en fonction de vos contraintes personnelles et des aléas extérieurs. Si vous êtes célibataire et avez plus de disponibilité, votre durée pourrait différer de celle d’un parent célibataire jonglant avec les responsabilités familiales. Anticipez ces facteurs pour établir une durée réaliste, tout en gardant en tête que les retards peuvent survenir.

Il est important de l’avoir en tête dès le départ car la durée fixée sera confrontée à la réalité du terrain sur plusieurs aspects : 

  • Les contraintes personnelles : Une personne célibataire sans enfants n’aura pas les même disponibilités qu’une personne mariée avec des triplés. Nous n’avons pas tous les mêmes disponibilités, il faut le prendre en compte et l’anticiper. 
  • Les contraintes extérieures : L’attente des financements, le planning du certificateur ainsi que son délai de réponses ou encore le planning de l’accompagnateur… sont des facteurs qui ne dépendent pas de vous.
  • Les aléas : c’est-à-dire des événements imprévus positifs comme une promotion ou négatifs comme la maladie (ce qu’on ne vous souhaite pas !) peuvent également impacter votre projet VAE.

Le projet va prendre du retard et c’est normal, il faut être lucide.

Il est donc important de définir la durée prévisionnelle de la charge de travail en prenant en compte les contraintes et aléas.

Temps alloué chaque semaine : trouvez l’équilibre parfait

Des projets VAE peuvent durer 2-3 mois si vous êtes disponible et/ou très motivé. C’est possible mais c’est intense. 

Majoritairement, un projet VAE dure environ entre 10 et 14 mois en prenant en compte les contraintes et aléas. Cette durée peut fluctuer durant la démarche.

Pour une avancée fluide de votre projet VAE, il est recommandé de consacrer en moyenne 10 à 12 heures par semaine. En sachant que pour rédiger une page en moyenne cela vous prendra 1h à 2h30 et qu’il y a en moyenne 80 à 100 pages à rédiger, en fonction de votre capacité de concentration. Écoutez votre rythme biologique : si vous êtes plus productif le matin, planifiez vos sessions à ce moment-là. Cette approche permet d’optimiser votre efficacité tout en préservant votre énergie mentale.

De plus, certains candidats ont une facilité à rédiger, à structurer leurs idées plus que d’autres. Il est indispensable que vous soyez lucide par rapport à vos capacités à l’écrit. Évidemment tout est faisable (et tout le monde y parvient toujours) prévoyez seulement que cela prendra juste plus de temps, et anticipez-le. 

La charge mentale en VAE 

N’oubliez pas que la charge de travail ne se limite pas au temps que vous consacrez au projet. Les idées, réflexions et suggestions surgissent à tout moment, même en dehors des plages de travail prévues. Pour ne pas perdre ces précieuses idées, tenez un carnet à portée de main ou envoyez des courriels lorsque l’inspiration frappe. Gérer cette charge mentale est essentiel pour maintenir une démarche VAE efficace et productive. 

Choisir le bon moment : tenez compte de votre disponibilité 

Le timing est crucial dans la gestion de votre charge de travail. Identifiez les périodes où vous avez plus de disponibilité, comme lors d’une recherche d’emploi, pour vous engager pleinement dans votre projet VAE. Inversement, soyez conscient des moments où vos responsabilités et engagements de vie sont plus lourds, et envisagez de reporter le début de votre démarche VAE si nécessaire.

Petits conseils et astuces pratiques : 

  • Diviser le temps de travail en plage de temps de travail spécifique : 

Planifier des plages de travail de 2h30 à 3 heures. En dessous, souvent cela est inutile car vous devez prendre le temps de vous remettre dans le dossier avant d’être efficace. Au-dessus, il est courant de perdre en efficacité, même si cela dépend bien sûr de la capacité de concentration de chacun. 

  • Positionner ce temps de travail selon son biorythme : acceptez et surtout mettez à profit le meilleur moment pour vous ? êtes-vous plutôt du matin ? plutôt du soir ? Adaptez vos plages horaires à cela ! 
  • S’accorder des pauses : il ne faut pas mettre totalement sa vie en pause. Cela est indispensable pour votre santé mentale et au-delà, pour l’efficacité même de votre VAE. 

Nous espérons vous avoir aidé à estimer votre charge de travail !

Si vous en ressentez le besoin, contactez-nous pour vos projets VAE ! 🙂

AVERTISSEMENT IMPORTANT

Ces ressources gratuites en lignes sont à visée généralistes et ne constituent qu’un avis issu de notre expérience de l’accompagnement VAE depuis 2015.
Chaque projet VAE est unique.

Nous vous invitons à :

  • Toujours vous renseigner auprès de vos certificateurs ;
  • Prendre votre rendez-vous d’exploration VAE offert et sans engagement pour obtenir des informations personnalisées sur les taux d’obtention des certifications préparées, les possibilités de valider un/ou des blocs de compétences, ainsi que sur les équivalences, passerelles, suites de parcours et les débouchés ;
  • Faire preuve d’agilité et de patience !
Cet article a été rédigé par
1647016681303
Julien Acard

Diplômé d’un Master 2 Ingénierie de la Formation et des compétences de l’Université de Strasbourg, Julien est votre référent pour toutes vos questions pédagogiques et handicap.

Partager l'article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Contenus similaires

Le processus de motivation

La motivation se définie comme « l’énergie qui pousse à l’action ».  Dans une démarche…

J’ai fait une VAE et j’ai abandonné : pourquoi ...

Cet article s’adresse à toutes et tous ceux qui ont tenté une démarche…

Le rôle de l’entourage dans la démarche VAE (Pa...

Vous ne devriez jamais décider de vous lancer dans une démarche de Validation…